Aller au menu principal
CSSS d'Antoine-Labelle
Accueil  >  Nouvelle

Nouvelles

Éclosion à l’unité de médecine au Centre de services de Rivière-Rouge


23 novembre 2012

Suite à une éclosion, les visites sont restreintes à l’Unité de médecine du Centre de services de Rivière-Rouge. Seules les visites pour des raisons humanitaires sont actuellement permises. Plusieurs équipes déploient un plan de prévention et de contrôle des infections pour limiter l’étendue de l’éclosion. Les droits de visite font partie de ces mesures.

Lorsque les doits de visite reviendront à la normale, le CSSS d’Antoine-Labelle en fera l’annonce sur la page d’accueil de son site web ainsi qu’à la radio CFLO.

L’éclosion concerne des ERV, c’est-à-dire des bactéries (Entérocoques Résistants à la Vancomycine) ayant développé une résistance à plusieurs antibiotiques, dont la vancomycine. On les trouve habituellement dans l’intestin et les selles, ou sur les parties génitales. En général, les entérocoques ne causent pas d’infections chez les gens en bonne santé, mais peuvent parfois causer des infections urinaires, des infections de plaies et, plus rarement, des infections du sang.

Les ERV se transmettent d’un patient porteur à un autre patient par les mains contaminées. C’est pourquoi la meilleure protection est le lavage des mains par le personnel soignant, par le patient et le visiteur.

D’ailleurs, l’établissement en profite pour rappeler l’importance de respecter les consignes d’hygiène des mains à l’entrée et à la sortie de l’établissement.

Le respect des mesures déployées vise à rétablir la situation dans les meilleurs délais. Le CSSS d’Antoine-Labelle remercie la clientèle, les visiteurs et le personnel pour leur précieuse collaboration.


Dernière mise à jour le : 20 juin 2014


© Gouvernement du Québec 2017